Le point de brisure, 2e partie/The breaking point, part 2

Je commence à suspecter de l’anxiété maladive; par contre, ni moi, ni les profs sont des professionnels de la santé, et les profs aussi suspectaient quelque chose dans le genre. Je sais bien que c’est déjà assez dur d’être un doctorant sans avoir de problèmes de santé mentale, alors quand j’estime que ma santé mentale m’empêche de réussir comme je le voudrais, ou comme les professeurs croient que j’en serais capable, je vois d’ici une condition nécessaire pour reconstruire ma motivation: remettre ma santé mentale en état.

Supposons que du temps loin du programme gradué me permette réellement de reconstruire ma motivation telle que je l’avais escompté, en sus de ma santé mentale. Est-ce que prendre un congé de maladie, sous la forme d’une session de GRAD999, est une bonne idée en ce qui me concerne? La réponse courte: non. La raison: même si je réussissais à réparer ma santé mentale et à exceller au retour (autant dans ces cours lâchés que dans le 2e cours de relativité générale), il est fort probable que la fenêtre que j’avais identifiée au début de la session se referme, auquel cas pas de cosmo des particules pour moi ici, surtout que le côté “analyse de données” de la cosmo des particules observationnelle touche davantage à la matière sombre et au rayonnement fossile.

Pour ceux qui, parmi vous, ont lâché un programme PhD en raison de problèmes de santé mentale (mais la plupart de ce qui suit s’applique également pour d’autres genres de problèmes personnels) et qui veulent malgré tout se réessayer après avoir réglé les problèmes personnels, j’ai quelques suggestions pour vous:

  • Si ce sont des problèmes personnels qui vous poussent à temporairement laisser vos études de côté et à abandonner un programme PhD mais que la motivation demeure après la résolution, vous pouvez juste dire “des problèmes personnels se sont produits”
  • Par contre, si votre superviseur est mort, a changé d’employeur ou a pris sa retraite (ou, plus courant dans les humanités que dans les sciences, votre département a été fermé), vous pouvez mentionner les circonstances

 

I begin to suspect pathological anxiety; however, neither me, nor the professors are healthcare professionals, and the professors also suspected similar mental health conditions. I know it’s already hard enough to be a PhD student without mental health conditions, then when I know my mental health will prevent me to succeed as I want to, or as my professors believe I would be able to, I see from there a necessary condition to rebuild my motivation: nurse my mental health back to form.

Suppose that time away from graduate school would actually allow to rebuild my motivation on top of my mental health. Would taking a medical leave, under the guise of a GRAD999, be a good idea as far as I’m concerned? The short answer: no. The reason: even if I mended my mental health and to excel upon return (both in the dropped classes and in the second general relativity course) it is more likely than not that the window I identified at the onset would close, in which case no particle cosmology for me here, especially the “data analysis” side of observational particle cosmology done here relate to dark matter and to the CMB.

For those who, among you, gave up on a PhD program due to mental health problems (but most of what follows also apply to other kinds of personal problems) and that want to try again after sorting out the personal issues, I have a few suggestions for you:

  • If personal problems were what led you to temporarily stop your studies and to give up on a PhD program but the motivation remains after the resolution, you may just state that “personal issues happened”
  • However, if your supervisor died, changed employers or retired (or, more common in humanities than in sciences, your department closed), you may mention the circumstances
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s