Les pairs physiques de Minnesota/Minnesota’s physical peers

Pour ceux qui ont passé le GRE de physique la semaine dernière, attendre trois semaines de plus pour vos résultats peut être de la torture. Néanmoins, je présume que certains parmi vous avez déjà commencé à chercher des départements de physique pour des superviseurs potentiels et, de là, à écrire vos lettres de motivation et à demander trois lettres de référence. Si vous êtes de niveau pour Minnesota, alors vous pouvez prétendre à une place à n’importe laquelle (sauf dans les cas de Washington, UCSD/LA, auquel cas faites très attention si vous êtes un étudiant dépourvu de la citoyenneté états-unienne) dans cette liste pourvu que le sujet de recherche y soit au rendez-vous. Parce que, voyez-vous, les seules véritables différences substantielles entre Minnesota et ces départements de physique, en tant que programmes gradués, sont des différences liées aux sujets de recherche, plus qu’une réelle différence dans la qualité générale de la formation ou de la recherche.

Vous pourriez argumenter que Stony Brook, Rutgers ou Carnegie Mellon, ou encore Brown et Duke, sont des pairs physiques (vers le bas), mais vous pourriez également argumenter, vers le haut, pour Michigan, Yale (du moment que vous quittez les particules expérimentales) ou Columbia. Et ce, tout en sachant que ni Ohio State, ni Northwestern en sont à présent. Faites très attention à ne pas confondre le prestige global d’une université avec son prestige physique et ce, même si vous êtes absolument certain de ne rien vouloir savoir d’un emploi en R&D, même en industrie! (auquel cas peut-être qu’un PhD n’est peut-être pas pour vous) J’ai commis cette erreur et j’en ai probablement payé le prix fort, même si je l’ai fait plus ou moins pour couvrir mes arrières à la sortie, tout en tenant compte de la confiance que j’avais à l’époque de pouvoir aller jusqu’au bout d’un PhD.


 

For those who took the physics GRE last week, waiting three more weeks for your results can be torture. Nevertheless, I assume that some of you have already started looking into physics departments for prospective supervisors and, from there, write your personal statements and to ask for three letters of recommendation. If you are competitive for Minnesota, then you stand a chance at any of the following departments (except in the cases of Washington, UCSD/LA, in which case be very careful if you do not possess US citizenship) on this list as long as your research topic is there. Because, you see, the only real substantive differences between Minnesota and these physics departments, as graduate programs, are differences that stem from them pursuing different topics, more than any real difference in the overall educational or research quality.

You can make a case for Stony Brook, Rutgers or Carnegie Mellon, or even Brown and Duke, being physical peers (from the bottom), but you may also argue, from the top, for Michigan, Yale (as long as you stay outside of experimental particle physics) or Columbia. And all the while knowing that neither Ohio State, nor Northwestern are peers at present. Be very careful not to confuse the university-wide prestige with the physical prestige, even if you are absolutely certain not to desire a R&D job, even in industry! (in which case maybe a PhD isn’t for you) I made that mistake and I probably paid the price, even if I did so more or less to cover my backs at graduation, while taking into account the confidence I had back then to carry a PhD to completion.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s