Des réputations régionales/Regional reputations

Vous vous êtes sûrement rendus compte que, dans bien des cas, pour peu que les débouchés dans votre domaine existent un peu partout (et en particulier en droit) on vous conseille d’aller à l’université où vous désirez travailler. De même dans les sciences fondamentales lorsqu’on parle de recherche en industrie, d’autant plus que vous étudiez localement. Car on se doute bien que la plupart des universités n’ont de réputation que dans une région du pays où elle est située. Et, de plus, l’acadème est une toute autre bête où la notion de régionalisme est souvent beaucoup moins importante.

Vous pensez que cela ne s’applique que dans le contexte du pays où elles sont situées? Prenez NYU dans le contexte de la physique par exemple. NYU a une réputation très moyenne au Québec; pour un étudiant québécois, fréquenter NYU serait le signe comme quoi l’étudiant a des problèmes sérieux avec ce qui se fait au Canada de manière générale (et idem avec Minnesota, Maryland et Washington) alors que, pour un étudiant coréen, NYU comporte un prestige physique presque équivalent à Michigan ou UPenn.

Un autre exemple auquel j’avais récemment touché: l’université de Washington. L’université de Washington a beau avoir 89 étudiants gradués canadiens, si on veut comparer des pommes avec des pommes, Minnesota aurait alors 92 étudiants gradués canadiens (Minnesota fait la distinction entre les programmes dits “professionnels” et les autres alors que Washington ne la fait pas) leur répartition provinciale ne sera probablement pas la même. Dans le cas de Washington, si on devait présumer que la matriculation d’étudiants gradués était indépendante de l’origine provinciale des étudiants, on pourrait s’attendre à avoir 9-13 étudiants de Colombie-Britannique, 19 fois sur 20. Or, il est possible qu’il y en ait 30, voire 40 qui soient originaires de Colombie-Britannique; n’importe quel nombre au-dessus de 40 (voire 45) prouverait hors de tout doute que la Colombie-Britannique est la région principale de laquelle Washington recrute des étudiants gradués en tout genre au Canada.

Ainsi en Colombie-Britannique, Washington aurait une meilleure réputation globale (et selon toute vraisemblance, physique également) que Minnesota, ce qui n’est pas le cas au Québec. Au Québec c’est souvent bien connu que, au-delà de l’élite, peu leur importe pour peu que l’université soit dûment accréditée et de qualité, à quelques détails près, qui deviennent cependant plus importants à mesure que le degré de spécialisation est plus grand. Si mon propre ex-voisin de bureau prétendait que Minnesota jouissait d’un plus grand prestige physique au Québec que Maryland ou Washington, ou même Carnegie Mellon, dans le meilleur des cas, ce serait des différences peu significatives ou liées à ma propre spécialité. Et pourtant ce même prestige physique est très similaire à ce qui se fait dans les quatre départements doctoraux de physique du Québec…


 

Surely you realized that, in many cases, as long as job opportunities in your field exist almost irrespective of geography (and in law in particular) you’re advised to go to university where you want to work. Likewise in fundamental sciences when one talks about research jobs in industry even more so if you study locally. Because one that most universities only enjoy some reputation in a region of the country in which it is located. And, on top of that, academia is another very different beast where regionalism is often much less important.

You think it only applies in the context of the countries where these universities are located? Take NYU in the context of physics for example. NYU has a very average reputation in Quebec; for a Quebecer student, attending NYU would be the sign that the student has serious issues with what is done in Canada in general (and idem with Minnesota, Maryland and Washington) whereas, for a Korean student, NYU enjoy a physical prestige almost equivalent to Michigan or UPenn.

Another example I recently covered: the University of Washington. The University of Washington may well have 89 Canadian graduate students, if you want to perform an apples-to-apples comparison, Minnesota would then have 92 Canadian graduate students (Minnesota makes a distinction between “professional” students and the others, while Washington doesn’t) their provincial breakdown would probably not be the same. In Washington’s case, if one had to assume that the matriculation of graduate students was independent of their provincial origins, one would expect to enroll 9-13 students from British Columbia, at the 95% confidence level. Yet, it is possible that there would be 30, even 40, that were originally from British Columbia; any number above 40 (45 even) would prove beyond any reasonable doubt that British Columbia is the primary region from which Washington recruits graduate students of all types in Canada.

Thus in British Columbia, Washington would enjoy a greater global reputation (and, in all likelihood, physical also) than Minnesota, which is not the case in Quebec. In Quebec, it’s often well-known that, beyond the elite schools, university reputation plays little importance as long as the university is duly accredited and has decent quality, up to some details, which become increasingly important as the degree of specialization increases, however. If my own former office neighbor claimed that Minnesota had a greater physical prestige in Quebec than Maryland or Washington, or even Carnegie Mellon, in the best-case scenario, it would be very insignificant differences or specific to my specialty. And yet, that physical prestige is very similar to what the four doctoral physics departments in Quebec enjoy…

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s