Le logement/Housing

Ce billet est le troisième billet de la série sur les procédures communes aux échanges de premier cycle et aux cycles supérieurs à l’étranger.

  1. Le visa étudiant
  2. Le budget
  3. Le logement
  4. Le billet d’avion
  5. Les bagages

Même si un échange d’une seule session devait être dans les cartes pour vos désirs d’études à l’étranger, vous aurez tout de même à vous trouver du logement, et c’est encore plus vrai aux cycles supérieurs. Par contre, si vous allez à Columbia, je vous conseille fortement d’utiliser la garantie résidentielle si vous y êtes éligibles (et, dans le contexte du Upper West Side new-yorkais les loyers sont relativement abordables). Si vous avez d’autres exemples de garanties résidentielles qui s’appliquent aux cycles supérieurs, faites-moi signe!

Certaines universités (Genève par exemple) vont vous être bien utiles pour trouver du logement, autant en résidence que hors-campus si le manque de places en résidence est criant, alors que d’autres laissent les étudiants à eux-mêmes. Et c’est très courant d’avoir des politiques de logement au premier cycle et une autre pour les cycles supérieurs. Par exemple, Vanderbilt oblige tout un chacun au premier cycle à dormir en résidence à moins de vivre chez ses parents à l’intérieur de Nashville même, mais les étudiants de cycles supérieurs doivent se loger hors-campus… Veuillez contacter des anciens d’une destination particulière pour en avoir le coeur net.

Par contre, il y a plusieurs précautions à prendre. Comme dans toute ville, si vous désirez une colocation pour diminuer les frais de loyer, il y a des vertes et des pas mûres. Et certains parmi vous désirez éviter certaines villes pour des raisons de coût de la vie. Erick Weinberg à Columbia avait prévenu les candidats doctorants en physique que le coût de la vie à New York était tellement élevé qu’y effectuer une quelconque immersion culturelle non-académique ou une quantité significative de tourisme requiert d’avoir des réserves financières à long terme.

Le même avertissement aurait probablement été émis à Tokyo, que ce soit par l’université de Tokyo, Keio, Waseda ou toute autre institution dans la capitale japonaise. (On se doute bien qu’il faut aimer les micro-logements) En passant, les universités japonaises sont assez libre-échangistes au niveau doctoral parce que le système japonais n’insiste que peu sur les étudiants locaux à poursuivre des études de cycles supérieurs, en partie à cause du marché du travail dans le secteur privé local qui préfère embaucher des bacheliers.

Finalement, les règles immobilières sont très différentes d’une juridiction à l’autre; si, au Québec, la majorité des baux pour du logement hors-campus commencent le 1er juillet (à un point tel que le 1er juillet y est appelé la Fête Nationale du Déménagement) et qu’il faut laisser 3 mois de préavis avant de résilier un bail, au Minnesota (je donne souvent le Minnesota comme exemple parce c’est ce que je connais le mieux en sol états-unien) le délai de résiliation est de 2 mois et les baux sont plus flexibles sur la date de début. Alors faites attention à la réglementation locale…

Il va sans dire que le loyer est un aspect essentiel, mais il faut aussi tenir compte de la distance à l’établissement. En Europe, bien souvent, les transports publics des grandes villes sont bons et relativement abordables alors profitez-en! Mais faites attention à vos budgets!


This post is the third post of a series on common procedures to undergraduate study abroad and graduate studies abroad.

  1. Student visa
  2. Budget
  3. Housing
  4. Airfare
  5. Baggage

Even if a semester-long exchange program were in the plans for your desires of studies abroad, you still have to find housing, and that’s even more true in graduate school. However, if you are planning on attending Columbia, I strongly advise you to use the residential guarantee if you are eligible (and, in the context of the Upper West Side of New York City, the rents are rather affordable). If you have additional examples of residential guarantees that apply to graduate studies, please let me know!

Certain universities (Geneva for example) will be very helpful to find housing, as much in residence as off-campus if the lack of residential space is glaring, while others leave students to fend for themselves. And it’s very common to have different housing policies for undergraduates and another one for graduate students. For example, Vanderbilt forces just about every undergraduate to live in residence unless one lives with his/her parents in Nashville itself, but graduate students must find a place off-campus… Please contact alumni of a particular destination to get to the bottom of the matter.

However, there are multiple precautions to take. As with any city, if you desire a roommate in an attempt to lower the rent, there are the good roomies and the chaff. And some of you would want to avoid some cities for cost-of-living reasons. Erick Weinberg at Columbia warned the prospective doctoral students in physics that the cost of living in New York City was so high that any attempt at making any level of non-academic cultural immersion whatsoever or a significant amount of tourism requires to have financial long-term reserves.

The same warning would probably have been issued in Tokyo, regardless of whether one talks about the University of Tokyo, Keio, Waseda or any other institution in the Japanese capital. (One should be a micro-housing buff) By the way, Japanese universities are rather free-trading at the doctoral level since the Japanese system places little emphasis on local students pursuing graduate study, in part because the local private-sector job market favors bachelors degrees over advanced degrees.

Finally, the real estate regulations are very different from a jurisdiction to another; if, in Quebec, the majority of leases begin on July 1 (to the point where July 1 is known in Quebec as the National Moving Day) and that three months of advance notice is required to terminate a lease, in Minnesota (I often talk about Minnesota as an example because this is what I know best about US rules and practices) the termination notice is two months and the leases are more flexible as far as the starting date is concerned. Therefore, pay attention to local rules…

It goes without saying that the rent is an essential aspect, but one should also take into account the distance to the school. In Europe, often, public transit in the major cities is good and rather affordable, so take advantage of it! But pay attention to your budgets!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s